robotique_academie_sainteanne
  • Sainte-Anne

Place à la robotique et à la programmation dès la maternelle à l’Académie Sainte-Anne!

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Dorval, le 31 octobre 2016 — À l’initiative de deux enseignants particulièrement créatifs, innovateurs et allumés, depuis cet automne, l’Académie Sainte-Anne a intégré la robotique et la programmation dans son projet éducatif, de la maternelle à la sixième année.

« Apprendre la robotique et la programmation permet aux élèves de développer leur capacité de résoudre des problèmes et leur créativité. Ils apprennent aussi à tester différentes hypothèses et à travailler en équipe », explique Jonathan Daoust, enseignant de cinquième année, qui initie les jeunes à la robotique dans le cadre du cours de science.

Pour Sabrina Dionisi, enseignante d’anglais de troisième année, la programmation permet aux élèves d’acquérir du vocabulaire, de mieux comprendre la syntaxe de la langue et de développer leur logique. « Soixante pour cent des élèves de l’Académie sont des garçons. Apprendre dans l’action leur plaît tout particulièrement. Et les plus jeunes, par exemple les élèves de troisième année, sont si bons qu’ils apprennent même aux élèves de sixième année comment programmer. Ça leur procure beaucoup de fierté », souligne-t-elle.

Apprendre dans l’action
Par le biais du robot BeeBot en maternelle, de l’application ScratchJr et des kits de construction WeDo de LEGO® aux premier et deuxième cycles du primaire, ainsi que de Mindstorms® EV3 au troisième cycle, les élèves de l’Académie découvrent chaque semaine les bases de la robotique et les fondements du langage informatique.

De plus, dès décembre prochain, les élèves de 6e année auront accès à 15 heures de cours en ligne. Un contenu original, développé par Sainte-Anne en collaboration avec ChallengeU, leur sera proposé. Ils entreprendront alors des missions dans l’espace en compagnie d’un singe savant qui leur dévoilera les concepts théoriques à acquérir.

« Nos jeunes, autant les garçons que les filles, sont très motivés par les activités de programmation de jeux numériques et de robots. Des études démontrent d’ailleurs la pertinence de ce type d’outils pédagogiques, en particulier pour le développement des pensées critique et logico-mathématique, l’apprentissage de plusieurs langues et pour les élèves éprouvant des difficultés d’apprentissage », affirme Véronique Lemieux-Boyer, directrice de l’Académie Sainte-Anne.

Ailleurs dans le monde

« Aux États-Unis, des initiatives comme Code.org et The Hour of Code préconisent l’apprentissage de la programmation dès le plus jeune âge, ajoute Isabelle Senécal, directrice de l’innovation pédagogique et de l’international à Sainte-Anne. À l’Académie, nous avons décidé d’aller de l’avant, car dans le monde du futur, connaître les bases de la programmation deviendra aussi important que de savoir lire ou écrire. » En Estonie, la programmation fait partie du cursus scolaire depuis 2012. C’est aussi le cas en Grande-Bretagne depuis 20141. Aux États-Unis, on estime qu’un million d’emplois en programmation ne seront pas comblés aux États-Unis en 2020, faute de main-d’œuvre qualifiée.

Pour en savoir plus sur l’Académie Sainte-Anne : primaire.sainteanne.ca

À propos de Sainte-Anne
Fondée en 1861 par les Sœurs de Sainte-Anne et fière de ses racines, Sainte-Anne est reconnue pour son audace et ses innovations. Figurant parmi les premières écoles au Québec à adopter le virage technologique et à implanter l’i-classe au secondaire, l’institution propose des programmes exclusifs pour que chaque élève puisse vivre sa passion. En matière d’environnement, Sainte-Anne abrite la première école secondaire canadienne certifiée ISO 14001. Réputée pour son volet international, l’institution a également tissé depuis 2007 des liens avec des écoles partenaires sur les cinq continents. Sainte-Anne comporte maintenant trois ordres d’enseignement : préscolaire-primaire (Académie Sainte-Anne), secondaire (Collège Sainte-Anne) et collégial (Collégial international Sainte-Anne).

1Rory Cellan-Jones, « A computer revolution in schools » dans BBC.com, 1er septembre 2014. <http://www.bbc.com/news/technology-29010511>

– 30 –

Source : Académie Sainte-Anne

Renseignements : Diane Jeannotte
Diane Jeannotte Communications
514 772-8019
dianej@djcom.ca

Mot-Clé