• Sainte-Anne

Un puits qui sauve des vies à Haïti, grâce à des élèves du Collège Sainte-Anne

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Lachine, le vendredi 14 octobre 2016 – « Tes jeunes et toi avez sauvé des vies ! » : voilà le message qu’a reçu Martin Chevalier, responsable du Service d’animation à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire (SAVSEC) du Collège Sainte-Anne, à la suite du passage de l’ouragan Matthew en Haïti.

De la vente de chocolat à la construction d’un puits

Au printemps 2015, les élèves impliqués dans la Jeune Coop Équitable du Collège Sainte-Anne ont amassé 6 000 $ grâce à la vente de chocolat et de café équitables, ainsi que l’organisation d’une friperie. Cet argent a été versé à la communauté de Port-à-Piment en Haïti pour la construction d’un puits. Les jeunes Sainte-Anne étaient loin de se douter que ce puits allait non seulement permettre à toute une communauté d’avoir accès à de l’eau potable, mais allait même sauver des vies.

« Depuis le passage de l’ouragan Matthew, la communauté de Port-à-Piment a été complètement coupée du monde. Les gens n’ont pas de nourriture, mais on a su par les Sœurs de Sainte-Anne en Haïti que l’accès au puits et à de l’eau potable a permis aux gens de survivre pendant les derniers jours. Pour les élèves, ça démontre que leur engagement peut avoir un impact énorme », a expliqué M. Chevalier.

Accompagnés de Martin Chevalier, sept élèves de 5e secondaire ont ainsi séjourné à Haïti en 2015 et se sont familiarisés avec la mission éducative des Sœurs de Sainte-Anne dans ce pays. Ils ont donné des cours de français et de mathématiques à des élèves du primaire, en plus d’assister à la mise en service du fameux puits, construit tout près d’une école primaire à Port-à-Piment. Depuis ce jour, les élèves haïtiens n’ont plus à transporter de l’eau en bouteille pour leur usage quotidien.

S’impliquer pour apprendre à se connaître

Le SAVSEC de Sainte-Anne est un laboratoire de vie où les élèves de Sainte-Anne peuvent vivre des expériences significatives qui leur permettent de mieux se connaître. Dans le cadre des stages humanitaires, ils ont eu l’occasion de s’impliquer bénévolement dans des projets aux quatre coins du monde, en Haïti, mais aussi au Vietnam, au Sénégal, en République dominicaine et au Bénin. Leur prochain projet les amènera en Inde.

Pour visionner la bande-annonce du film Deux valises pour Ayiti, tourné lors du séjour de ces jeunes en Haïti : https://vimeo.com/126593063

Pour en savoir plus : appelez au 514 637-3571 ou visitez le site secondaire.sainteanne.ca

– 30 –

Source : Collège Sainte-Anne

Renseignements : Diane Jeannotte
Diane Jeannotte Communications
514 772-8019
dianej@djcom.ca

Mot-Clé