• Sainte-Anne

Jeunes et engagés : les élèves du programme DéfiMonde dévoilent leurs projets 2018

Lachine, le 7 février 2018 – Après deux ans de préparation, les élèves du programme DéfiMonde du Collège Sainte-Anne s’envoleront sous peu pour l’Asie et l’Afrique afin de vivre une expérience humaine hors du commun. Sur des périodes allant de deux à quatre semaines, 35 élèves participeront à des projets éducatifs et environnementaux en Indonésie, au Népal, au Sénégal et au Bénin. C’est ce qu’ont expliqué ces élèves, aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse tenue à quelques jours de leur départ.

« Chaque année, le programme DéfiMonde attire de plus en plus d’élèves soucieux d’élargir leur ouverture au monde et de s’investir dans des projets d’envergure. Ce type d’expérience contribuera certainement à faire d’eux des citoyens responsables et engagés », se réjouit Mme Julie Dubois, directrice des programmes au Collège Sainte-Anne.

 

De l’Indonésie au Sénégal : sensibiliser les communautés aux enjeux environnementaux

Les équipes des projets « Togian TIME » et « Yaakaar » se rendront en Indonésie et au Sénégal et retrousseront leurs manches pour sensibiliser les communautés aux enjeux environnementaux. Conscients des menaces climatiques pesant sur les fabuleuses îles Togian, en Indonésie, les élèves contribueront à la sauvegarde de cet environnement en installant des panneaux solaires, en étoffant le système de gestion des déchets dans une école locale et en créant une zone protégée autour du lac aux méduses.

Le projet « Yaakaar », déployé au Sénégal, qui signifie « espoir » en wolof, contribuera au développement d’une agriculture responsable dans une communauté où la sécheresse représente une contrainte majeure. L’équipe participera en effet à la construction d’une serre hydroponique dans un village près de Thiès. Cette structure permettra une culture hors-sol de végétaux, limitant ainsi la détérioration des terres agraires.

 

Des passerelles pour la jeunesse : faciliter l’accès à l’éducation et à la santé au Bénin et au Népal

C’est avec la même motivation que les élèves du projet « Yuva » (jeunesse en népalais) comptent s’attaquer au problème d’analphabétisme persistant au Népal, par l’aménagement d’une bibliothèque anglo-népalaise permettant l’apprentissage de l’anglais. Cette bibliothèque sera dotée d’ordinateurs contenant des jeux éducatifs sensibilisant notamment les jeunes Népalais à l’importance de l’hygiène dans la réduction de la propagation de maladies. L’autre volet du projet consistera à apporter des serviettes hygiéniques réutilisables aux jeunes filles afin que leurs menstruations n’affectent pas leur accès à l’éducation.

C’est au cœur de la région de So-Âva au Bénin que les élèves du projet « Otoga » construiront, quant à eux, un pont rapprochant les deux îles principales de la région. En effet, le mot « Otoga » vient du toffin, un dialecte très populaire dans la région où les élèves seront accueillis, et signifie « passerelle ». Ce pont sera fabriqué avec des bois locaux et reliera une école et un centre hospitalier et facilitera l’accès des jeunes Béninois à ces services.

Afin de bien se préparer, les élèves du programme DéfiMonde ont suivi des cours de langues, de communication et de leadership. Ils reçoivent aussi une formation sur la production d’un documentaire puisqu’ils devront filmer leur séjour. En mai, les documentaires seront projetés lors de la grande Soirée DocuMentaires DéfiMonde.

À la fin de leur projet, tous les élèves se retrouveront à Chiang Rai, au nord de la Thaïlande, afin d’y construire une aire de jeux. Les élèves donneront également des cours d’anglais aux jeunes des villages voisins. Ce travail bénévole se fera en partenariat avec la fondation Mirror qui vient en aide aux minorités ethniques. Ce séjour en Thaïlande permettra aussi aux élèves du programme DéfiMonde de faire le point sur leur expérience respective et de penser à la prochaine…

 

À propos du Collège Sainte-Anne

Fondé en 1861, le Collège Sainte-Anne est reconnu pour son audace et son innovation pédagogique. L’institution propose une pédagogie active et des programmes d’études exclusifs. Réputé pour son volet international, l’établissement tisse depuis 2007 des liens avec des écoles partenaires sur les 5 continents. Pour stimuler la créativité des jeunes, Sainte-Anne a développé le Cours de demain, un modèle pédagogique innovant qui les place au centre du processus d’apprentissage. Sainte-Anne compte trois ordres d’enseignement : préscolaire-primaire (Académie Sainte-Anne), secondaire (Collège Sainte-Anne) et collégial (Collégial international Sainte-Anne). Pour en savoir plus sur le Collège Sainte-Anne : sainteanne.ca

Pour en savoir plus sur le Collège Sainte-Anne : sainteanne.ca

 

– 30 –

Source : Collège Sainte-Anne

Renseignements : Diane Jeannotte
Diane Jeannotte Communications
514 772-8019
dianej@djcom.ca

Mot-Clé