Comment être des alliés de la diversité ?

(1) Être à l’écoute des expériences vécues.
(2) S’éduquer et élargir ses connaissances sur la manière d’agir en tant que personne alliée.

(1) Être à l’écoute des expériences vécues.
(2) S’éduquer et élargir ses connaissances sur la manière d’agir en tant que personne alliée.

(1) Prendre conscience de ses biais inconscients.
(2) Avoir un regard critique sur la manière dont les paroles et les comportements peuvent entraîner des répercussions sur les autres.
(3) Éviter de présumer de l’identité des autres : écouter ou demander.
(4) Réfléchir et remettre en question les stéréotypes et les préjugés envers les personnes.
(5) Se souvenir que chaque expérience est unique.

(1) Prendre conscience de ses biais inconscients.
(2) Avoir un regard critique sur la manière dont les paroles et les comportements peuvent entraîner des répercussions sur les autres.
(3) Éviter de présumer de l’identité des autres : écouter ou demander.
(4) Réfléchir et remettre en question les stéréotypes et les préjugés envers les personnes.
(5) Se souvenir que chaque expérience est unique.

(1) Utiliser un langage respectueux et inclusif (respecter les pronoms utilisés par les autres).
(2) Intervenir lorsqu’on est témoin de paroles ou de gestes offensants.
(3) S’excuser si on a offensé quelqu’un : personne n’est à l’abri de commettre des erreurs, mais l’important est de tenter de s’améliorer.
(4) Participer à des comités ou des événements qui visent la prévention des discriminations.

(1) Utiliser un langage respectueux et inclusif (respecter les pronoms utilisés par les autres).
(2) Intervenir lorsqu’on est témoin de paroles ou de gestes offensants.
(3) S’excuser si on a offensé quelqu’un : personne n’est à l’abri de commettre des erreurs, mais l’important est de tenter de s’améliorer.
(4) Participer à des comités ou des événements qui visent la prévention des discriminations.