• Sainte-Anne

Un projet pédagogique audacieux qui marche ! Le Collège Sainte-Anne favorise l’éclosion de la fibre entrepreneuriale

Lachine, le  23  février 2021  —  Une cohorte de 144 élèves, stagiaires-gestionnaires de 4e et 5e secondaires, du parcours entrepreneurial qui inclut un stage dans l’entreprise- école du Collège Sainte-Anne, s’apprêteront à bientôt chausser les « sneakers » du succès !

Au-delà des compétences
Au terme de 22 mois de travail étalés sur trois rentrées scolaires, la création de « sneakers » et leur mise en marché auront nécessité la collaboration de 350 élèves qui se sont investis dans près de mille heures de cours.  « Chacune de celles-ci aura été dédiée au développement de nouvelles compétences tant techniques qu’humaines.  Le travail individuel et celui en équipe auront notamment permis de développer entre autres le sens de l’écoute, si essentiel et si utile à tout entrepreneur. »  a tenu à mentionner Marilou Bourassa, enseignante et coordonnatrice du Programme Sainte-Anne & Entrepreneuriat. Ce sont également des valeurs de respect, de transparence et d’intégrité qui ont été renforcées à travers ce parcours académique unique. Chaque élève aura compris que plus que jamais le client doit être satisfait alors qu’il choisit d’acheter un produit qui répond à ses besoins, ses valeurs et à une plus grande conscience de l’importance d’une consommation responsable.

« Au-delà de la créativité, nous démocratisons le port des sneakers! » ont déclaré Leila et Émily. »… et de renchérir Derek : « la nouvelle gamme à base de cuir végétal

de pomme, Pellemela, les semelles en caoutchouc naturel et recyclé, les lacets en coton 100 % biologique, les semelles intérieures en liège et en latex naturel, sans oublier une doublure intérieure en matériau recyclé s’avèrent des attributs vraiment intéressants.

Nous souhaitions donner sens au style avec une twist écologique. »

Des entrepreneurs responsables de demain
La lutte à la pandémie aura donc servi de passerelle aux élèves désirant traverser sur la rive de l’entrepreneuriat. Ils auront réussi à se laisser porter par un projet de mode et ainsi enfiler les « sneakers » des entrepreneurs qui ne reculent devant aucun défi. Chaque groupe aura aussi appris deux fonctions fondamentales de l’entreprise privée : le marketing et l’innovation. Forts de leurs apprentissages, ils auront visité tous les rouages d’une entreprise classique et en ligne.

« Comme l’univers a horreur du vide, nous avons choisi de combler celui qui se dessinait dans le monde de la chaussure : des sneakers dépareillés véganes faits de cuir de pomme !  Imaginés au Québec et fabriqués au Portugal, nos sneakers présentent un mode de production qui répond aux plus hauts standards de responsabilité sociale. Notre entreprise a été le parfait cadre pédagogique afin de permettre aux élèves de se familiariser et d’apprendre tous les aspects de la gestion d’une entreprise. Du contrôle des flux de trésorerie à la gestion des équipes, sans oublier la mise en marché et la gestion de la croissance en maintenant l’entreprise-école à la bonne taille : humaine. » a ajouté Mme Dionne instigatrice du projet.

L’histoire derrière les sneakers Scoloco
L’entreprise Scoloco est une entreprise privée à vocation sociale nichée au cœur du Collège Sainte-Anne. Jeter un regard nouveau sur la mode de la chaussure en créant de nouvelles traditions, et ce, en découvrant toutes les facettes d’un modèle d’affaires responsable, voilà le pari.

L’idée de produire les sneakers SCO (racine de scolaire) – LOCO (fou en espagnol), a pris naissance dans une salle de cours au Collège Sainte-Anne à Lachine. Une enseignante instigatrice du projet, deux enseignantes qui ont pris la relève et une centaine d’élèves qui s’impliquent tout en apprenant les rudiments de l’entrepreneuriat responsable, sont à l’origine de ce projet ayant de grandes ambitions. https://scoloco.com/. https://www.facebook.com/boutiquescoloco/